La fête de la Toussaint

En invitant à prier les saints dont la lumière éclaire les humains, la Toussaint témoigne de l’espérance chrétienne devant la mort, à savoir que la vie éternelle succède à l’existence du « temps présent ».

C’est probablement là une des raisons expliquant pourquoi la Toussaint, au fil du temps, s’est confondue avec la fête des morts qui est fixée au 2 novembre sur le calendrier religieux. Pour le dire autrement : La Toussaint est une fête joyeuse, c’est la fête de la communion des saints, c’est-à-dire de tous ceux, vivants ou morts, qui sont déjà réunis en Dieu par la foi.  

Bonne fête à chacun.