Parole d’élèves : Le «haut uniformisé» à Sainte Catherine

Claude Lapierre, 2e Verlaine :

Qu’est-ce qu’un uniforme ? Un uniforme est un ensemble de vêtements porté par un individu qui fait partie d’une institution comme l’armée, la police et le secteur médical, ainsi que du secteur privé, comme certains magasins, restaurants et autres entreprises indépendantes. Dans cet article, nous allons expliquer les raisons pour lesquelles l’uniforme est porté dans certaines écoles à travers le monde.

Quand l’uniforme a été introduit au début de l’année, il semblait que la majorité des élèves de Sainte Catherine était fortement contre, essentiellement du fait que la majorité des autres écoles en France n’en ont pas, le système éducatif français n’imposant pas cette pratique. Il est donc évident que les uniformes ne sont pas populaires, car beaucoup de Français croient qu’ils restreignent l’expression individuelle et la liberté de porter ce qu’ils souhaitent.

Mais dans d’autres pays, l’uniforme est bien accepté. Pourquoi ?   

Deux étudiants de la 2e Verlaine provenant de pays étrangers où l’uniforme est obligatoire, Yidan Cao de Liao Ning, Chine, et Claude Lapierre (moi-même) de Sydney, Australie, partagent leur point de vue. En Australie, l’uniforme est obligatoire. Les enfants ressentent le fait de le porter comme une façon de s’identifier à l’école et de la représenter à l’extérieur. Une autre raison est que le port de l’uniforme rend un individu égal à tous ses autres camarades et de ce fait rend les problèmes liés au statut social, aux apparences, au suivi de différentes modes ou aux vêtements provocants moins fréquents, et par conséquent évite aussi dans une certaine mesure le harcèlement lié à ces problèmes.

En Chine, le système éducatif actuel ayant des racines socialistes, le port de l’uniforme est un symbole d’unité et de force et signifie que les étudiants sont égaux, rendant donc la camaraderie essentielle au progrès et à la vie commune en général.

En résumé, le port de l’uniforme en Australie et en Chine procure un sentiment d’unité dans l’école et limite le harcèlement et les moqueries. La direction de Sainte Catherine a souhaité introduire un « haut uniformisé » dans l’établissement sans trop déséquilibrer les fortes croyances en « liberté, égalité, fraternité », la devise de la France. Son acceptation mitigée par les élèves aurait peut-être pu être évitée par une communication différente et plus directe.

Traditionnellement, un uniforme est complet, des pieds à la tête. A Sainte Catherine, il concerne uniquement le haut (polo, tee-shirt), ce n’est peut-être pas suffisant pour que les élèves s’identifient véritablement en tant qu’égaux. Que ce soit le polo ou le tee-shirt, il est souvent couvert par l’ensemble des vêtements portés. Sachant à présent les raisons pour lesquelles l’uniforme est porté dans les autres pays, est-ce que cela correspond aux raisons pour lesquelles il est porté à Sainte Catherine ? C’est à vous de décider. 

Dans tous les cas, l’idée de l’introduire était motivée par de bonnes intentions, comme rendre les élèves égaux et fiers de s’identifier avec l’école. D’autre part, l’établissement en n’imposant qu’un haut et pas un uniforme complet nous a laissé un peu de liberté pour nous exprimer vestimentairement et ainsi tout le monde est content, ou presque…

Marianne Chamiyé, 4e Apollinaire et Maé Romero, 2e Verlaine :

Pour…

Pourquoi ces remises en questions ? Pour mettre chaque individu sur un pied d’égalité à l’heure où les cours de récréation montrent combien les divergences sociales sont démesurées d’un enfant à l’autre. Quasiment tous les milieux sont représentés, ces diversités conduisent régulièrement à des tensions entre ceux qui ont les moyens d’accéder à leurs désirs et ceux qui souhaitent posséder le vêtement de marque de leur camarade.

Le sentiment d’appartenance : appartenir à une institution à travers les vêtements, les armoiries et les couleurs est source de fierté, de prestige et marque l’appartenance à quelque chose de supérieur.

L’aspect pratique : pour les parents, le fait que leurs enfants portent un uniforme est très pratique : en effet, ils n’ont pas à se soucier de leur acheter d’autres types de vêtements pour aller à l’école.

Avis positif des élèves qui portent des uniformes : 

–  Moins de temps pour se préparer le matin

– Moins de discrimination sur les marques de vêtements.

Contre…

Les avis sur les uniformes sont partagés. Je me suis penchée plus précisément sur la question en interrogeant quelques élèves, il s’avère que leurs opinions se rejoignent sur plusieurs thèmes :

– l’uniforme empêcherait une certaine forme d’expression et de liberté dans le choix vestimentaire.

– l’esthétique de notre uniforme actuel ne semblerait pas du goût de tous, avec des couleurs classiques.

– il arrive qu’à l’extérieur du lycée, certaines personnes dévisagent les élèves et jugent l’uniforme, ce qui peut causer un certain embarras.

– les gabarits des élèves étant divers, la coupe n’est pas forcément adaptée à leur morphologie (ces uniformes s’avèrent parfois trop longs au niveau des manches ou trop petits au niveau du col…) Il faudrait plus de diversité dans les coupes, qui en particulier ne sont pas adaptées à la morphologie des filles.