Juin : Deviens ce que tu es

Vous avez certainement remarqué de vieilles fresques et des écrits datant du XVIIe siècle sur les murs du cloitre ou des salles de classe de Ste Catherine, ancien couvent… ces écritures permettaient aux religieuses de les méditer… en silence. 

Avez-vous aussi aperçu en haut des escaliers à l’entrée du cloitre, (affichée depuis 2001), une maxime « Deviens ce que tu es » du poète grec Pindare (Ve siècle avant JC) ? Celle-ci fut reprise des siècles plus tard par St Augustin, puis par St Dominique, et d’autres encore… tel que Nietzsche au XIXe siècle. C’est dire à la fois sa pérennité et corrélativement la pluralité des interprétations, d’autant plus que l’on oublie souvent la suite de cette citation « quand tu l’auras appris ».
St Augustin l’avait utilisée pour exhorter les chrétiens à se rapprocher le plus possible de ce qu’ils sont, c’est à dire des « enfants de Dieu ».

Venus au monde, le nourrisson a pour unique environnement sa maman. En arrivant à la maternelle, si son champ de vision s’élargit subitement, son « univers » reste limité : il se croit seul avec sa famille. Mais bientôt, en classe et en récréation, il découvre qu’il n’est plus seul, qu’il a des copains. Il découvre le temps qui s’écoule, les merveilles qui l’entourent… Bref, il s’ouvre sur le monde grâce aux enseignants et ses nouvelles rencontres. Dorénavant il apprend petit à petit à se connaître dans ce qu’il aime, ressent, créé, réalise, entreprend, partage, vit… Signes tangibles de la démarche, dans la durée,  que sous-tend « Deviens ce que tu es, quand tu l’auras appris ».
Notre établissement scolaire dominicain se doit d’offrir le meilleur à nos élèves pour favoriser l’épanouissement de chaque personnalité, l’appropriation de valeurs (le respect des autres, la liberté responsable, le sens de l’effort…), l’acquisition de savoirs… Belle ambition en perspective pour petits et grands ! Chacun peut y contribuer à sa mesure et les enfants comptent sur nous tous.

Je profite de ces « quelques mots » pour aussi vous informer des départs de : Frère Paul, dominicain ; Monsieur Dominique Béranger Chef d’Etablissement du Collège-Lycée ; de Madame Pascale de La Fournière, professeur des écoles à Ste Catherine depuis 18 ans  et de Madame Amélie Julien-Lafférière, professeur des écoles spécialisée (au service des plus fragiles).
Au nom de l’équipe éducative du primaire et des élèves, je les remercie profondément pour ce qu’ils ont donné de leur personne et de leur temps au service de tous les enfants. Ils ont beaucoup apporté. Ils nous quittent pour partager avec d’autres leur engagement et leur enthousiasme.
Bonnes vacances d’été à tous, grands et petits !

Marie Métras
Chef d’Etablissement